La classe de découvertes dans les textes officiels




La classe de découvertes dans les textes officiels
Leur intérêt pédagogique est clairement affirmé par le ministère de l’Education Nationale :
Le BO hors série n° 7 du 23 septembre 1999 les définit comme «  sorties scolaires avec nuitées » et en précise les conditions d’organisation. La circulaire du 5 janvier 2005 distingue les séjours scolaires courts (durée inférieure à 5 jours) et les classes de découvertes (durée supérieure ou égale à 5 jours), elle en spécifie les objectifs et indique des recommandations de mise en œuvre.
 
Finalités et objectifs : 
Une motivation pour apprendre hors de l’école, une expérience de vie collective hors de la famille, des outils pédagogiques au service de la réussite des élèves, une relation enseignant – élèves différente …

Extraits du Bulletin Officiel Hors Série n°7 du 23/09/1999

« Les sorties scolaires contribuent à donner du sens aux apprentissages en favorisant le contact direct avec l’environnement naturel ou culturel, avec des acteurs dans leur milieu de travail, avec des œuvres originales… »
 
« Elles tendent à compenser les inégalités sociales et culturelles en permettant la découverte, par tous les enfants, d’autres modes de vie, de cultures différentes, contribuant ainsi à l’éducation à la citoyenneté. Un moment de vie collective partagé avec l’ensemble de la classe n’est jamais banal dans l’expérience sociale d’un enfant. »
 
« La pratique d’activités physiques et sportives variées permet d’éprouver ses capacités et de conquérir une plus grande aisance corporelle et une plus grande confiance en soi. »
 
« Elles constituent des occasions propices à l’apprentissage de la vie collective et à l’instauration de relations, entre adultes et enfants, différentes de celles de la classe. Les sorties sont des moments privilégiés pour une communication authentique avec des interlocuteurs variés.»

Télécharger le texte complet

bo1999hs7.pdf B.O 1999 HS7.pdf  (219.26 Ko)


Extraits de la circulaire du 5/01/2005

« Les séjours scolaires courts et les classes de découvertes constituent un cadre structuré et structurant pour mieux aborder la connaissance de l’environnement. En effet, l’approche sensorielle d’un milieu naturel, humain et culturel nouveau, l’étonnement et le dépaysement qu’il provoque, sont autant d’occasions de comprendre et de communiquer. »
 
« Les classes de découvertes permettent de s’extraire de façon significative du contexte et de l’espace habituel de la classe. Elles constituent ainsi, pour les élèves, un réel dépaysement et un moment privilégié d’apprentissage de la vie collective que chacun devrait connaître au moins une fois au cours de sa scolarité. »
 
« Les sorties scolaires favorisent le décloisonnement  des enseignements, non seulement en créant une unité de temps mais aussi en mobilisant des savoirs et des savoir-faire constitutifs de disciplines différentes pour comprendre une situation complexe ou agir de manière appropriée dans un contexte inconnu. »

Télécharger le texte complet

circulaire_5_janvier_2005.pdf Circulaire 05/01/05.pdf  (129.72 Ko)


              






Suivez-nous sur Facebook

...et sur Twitter
ODCV 19 : Vacances Juniors été 2017: SEJOURS ETE 2017 : Les inscriptions sont ouvertes !... https://t.co/MwKP5TVBTd https://t.co/zL4VC34FH0